eCarnet: Le carnet d'entretien en ligne

Cas de remplacement des bougies d'allumage

Cette fiche est une copie du site de ngk, pour des problèmes de mise en page, une copie a été faite.
Le lien original est
NGK

Aspect Normal

Une bougie d'allumage en bon état présente une décoloration blanc-gris.

Bougie d'allumage en parfait état : La décoloration blanc-gris est normale, elle provient des additifs de carburant qui ne brûlent pas totalement et qui sont la conséquence d'une combustion régulée normalement.

Dépôts

Les dépôts importants résultent par exemple de la mauvaise qualité du carburant et de la combustion d'huile dans des moteurs en mauvais état

Bougie d'allumage présentant des dépôts importants : Ceux-ci peuvent être dûs, par exemple, à une mauvaise qualité de carburant, à une consommation excessive d'huile dans les moteurs usagés ou à une fuite du liquide de refroidissement dans la chambre de combustion (cas de joint de culasse endommagé). Les dépôts peuvent provoquer l’auto-allumage : ils créent une incandescence résiduelle, « un point chaud sur les électrodes ».

Rupture de l'isolant

Une rupture de l'isolant peut provoquer une panne du moteur.

Une rupture de l'isolant peut provoquer une panne du moteur. Une telle rupture provient généralement de l'application d'un couple de serrage incorrect ou de la chute de la bougie sur le sol avant le montage.

Fonte

Si une bougie d'allumage surchauffe, l’électrode centrale et l’électrode de masse fondent.

Bougie d'allumage dont l’électrode centrale et l’électrode de masse ont fondu : ce phénomène se produit quand la bougie surchauffe. Dans ce cas, une fonte du piston est également possible. La fonte résulte d’une erreur de choix dans l’indice thermique de la bougie ou d’un dysfonctionnement du moteur (combustion détonante ou auto-allumage).

Encrassement

L’encrassement se produit quand la bougie d'allumage fonctionne fréquemment sous sa température d'auto-nettoyage (450° C).

Bougie d'allumage encrassée : l’encrassement se produit quand la bougie d'allumage fonctionne fréquemment sous sa température d'auto-nettoyage (450 °C). C’est le résultat d’une erreur de choix pour l’indice thermique de la bougie (bougie trop froide) ou d’une conduite sur de courtes distances.